Dalla Zuanna - Les enfants de la Jeanne
AccueilSommaireLivre d'orContact
livre d'or
<< accueil




Bonjour, j'aimerais savoir qui est l'auteur des (beaux) dessins qui illustrent ce livre ? J'aimerais éventuellement utiliser celui qui représente "le fameux téléphérique" au chapitre 6, pour une conférence sur les téléphériques (problème des droits d'auteur).
Merci d'avance.
Cordialement
Michel TINET
par TINET (26220 VESC , France) le 17/04/2017
 

Bonjour,

Tout d'abord un grand merci à cette auteur de nous permettre de savoir ce qu'ont vécu "nos anciens"

Pour ceux qui cherchent la généalogie des familles de la vallée du Brenta vous pouvez aller sur ce lien.

(http://www).geneanet.org/forum/?topic=289114.0

Une personne très cordiale a pu me donner l'arbre généalogique des Gheno depuis le 13ème siècle ainsi que tous les pays où ils ont émigré

Ma grand mère est née à Valstagna (Melle Maria Gisella Gheno) et a émigré d'Italie en 1922 avec ses parents (Giovanna Martinello et Giuseppe Gheno) et frère (Gianni Gheno) pour arriver dans la Banlieue de Grenoble (3.

Cordialement,
Réponse du Webmestre : Merci d'avoir pris le temps de mettre un commentaire, sympathique qui de plus est, sur le livre d'or.
Bien cordialement, Aldo DZ.

par Damien Jalabert-Gheno (Grenoble , France) le 09/11/2016
 

Bonjour Aldo,
Merci beaucoup pour votre livre sur les enfants de la Jeanne que maman et mon frère se sont empressés de lire. Nous l'avons tous apprécié. Nous sommes apparentés à de nombreuses familles de la région de Valstagna. Négrello mon grand père paternel - Moro ma grand mère paternelle - Ferrazzi mon grand père maternel - Costa ma grand mère maternelle - Ceccon, Lazarotto,Smaniotto, Mocellin, Ghéno (cousins) et peut-être que j'en oublie.
Mes arrière grands parents paternels Négrello possédaient un un alpage sur les hauteur d'Oliéro avec un abri de berger au lieu dit Su Aldi ; en été un membre de la famille y restait pour s'occuper des animaux et faire les fromages ; c'est un petit chien qui faisait le lien avec ceux qui restaient dans la vallée ; il faisait des aller retour pour transmettre des messages accrochés à son collier . Mais hélas un jour il a été écrasé par la schlitta qui dévalait la pente avec certainement du lait et des fromages. J'ai l'occasion de voir que cet abri de berger avait été agrandi en maison d'habitation, cela m'a fait un pincement au cœur ! Mes arrière grands parents Costa avaient un alpage au lieu dit In Torna ; mais eux avaient installé un téléphérique car il possédaient aussi le terrain en contre bas. (Nady Négrello sAGE - BESANCON - 25)
par Sage nady (BESANCON , France) le 04/02/2016
 

Mon père né en1908 est originaire de Conco (Vi). J'ai retrouvé dans cet ouvrage, des évènements qui avaient marqué son enfance .
Cela m'a beaucoup émue. On a du mal à imaginer que dans des temps pas si anciens que cela ,nos aïeux ont dû endurer de telles souffrances.
par Jane (Crayssac , France) le 09/01/2016
 

Bonjour,
je suis plongé dans mon arbre généalogique et votre site y est indiqué à la fin.... et me voilà... mon pépé était Victor GHENO, et ma mémée Angela PONTAROLLO. Etes-vous un de mes nombreux et lointain cousin ?
Ravie d'avoir été curieuse.....
par Nathalie olanie (Les deux alpes , France) le 21/09/2014
 

BONJOUR
QUELQUES LIGNES DE VOTRE LIVRE ET J AI ETE PROJETEE
DANS LA VIE DE MES PARENTS ET GRANDS PARENTS
FAMILLES COSTA LAZAROTTO ET SMANIOTTO
MES PARENTS ET GRANDS PARENTS ONT VECU A POSTARNIA COMMUNE DE VALSTAGNA AVANT DE DESCENDRE DANS LA VALLEE
J HABITE UNE PETITE COMMUNE A COTE DE GRENOBLE
J AIMERAI ME PROCURER VOTRE LIVRE
BRAVO POUR CE TRAVAIL
CORDIALEMENT
JEANINE CARRIER
Réponse du Webmestre : Bonjour,
En consultant mon livre d'or, je ne me souviens pas si je vous avais répondu car j'ai eu quelques problèmes techniques aussi je vous laisse mon tel 0450947295 si vous désirez toujours donner suite à votre message. Encore avec toutes mes excuses, bien cordialement, Aldo DZ.

par Carrier jeanine (Veurey voroize , France) le 02/08/2014
 

Caro Aldo, ho letto (con il mio povero Francese) la storia dei Dalla Zuanna, e sono tanto contento che hai fatto questo grande laovoro.
Essendo figlio di Laura Dalla Zuanna (figlia di Giovanni Achille, che era figlio do Nereo Achille) - tutti da Valstagna - godo il libro anche di piu.
So che i miei recenti antenati non si vedono nell'albero dei Dalla Zuanna che hai seguito. Per caso sapresti se il mio ramo = attraverso mia mamma - sia collegatio con i rami che hai seguito?
Tante grazie
Gabriele
(ormai il mio Italiano non e a pari con il mio Inglese; sono 47 anni che siamo in Canada)
par Gabriele Ferrazzi (Guelph ) le 25/06/2014
 

Ciao,
Fatemi sapere se avete informazioni su Giovanni Dalla Zuanna nato nel 1835, sposato con Rosa Peruzzo (nato nel 1840), nel 1863. Emigrarono in Argentina tra il 1875 e il 1880.

Da già, vi ringrazio molto.
Marcelo
par Marcelo (Concepcion del Uruguay , Argentine) le 05/06/2013
 

Je suis très intéressée par votre recherche et votre livre que je viens de découvrir au hasard d'une quête de ma famille de San Nazario . Mes grands parents Dominique Gheno marié à Marina Mocellin ont émigré vers la France avec une partie de leurs enfants en 1924. D'autres sont partis en Amérique du Sud. Mon père qui avait 3 ans lors de son arrivée en France n'a pas pu nous parler de la vie de ses parents. Comment puis je acheter votre livre ?
Merci
par Yanick Gheno (Thonon les bains , France) le 01/03/2013
 

Bonjour, c'est mon frère Gianni qui m'a parlé de vous. D'après ce que j'ai lu je crois que le rameau de ma famille n'est pas parmi ceux qui sont exposés dans votre livre. J'aimerai en savoir d' avantage. j'ai bien apprécié votre initiative et je me demande : comment puis-je faire pour approfondir la recherche de mes origines?
Je m'appelle Antonia je suis née le 23 février 1946 à San Nazario
Mon père s'appelait Gaétano (26-8-1910) fils d'Antonio et Angela Ceccon
Ma mère s'appelait Antonia Ganzer (30-6-191
Mes parents se sont mariés à Chambéry en 1936.
Nous avons vécus à Annecy jusqu'en 1960.
Pouvons nous etre parents?

Félicitations pour votre livre, comment puis-je faire pour
l'acheter?

Salutations
Antonia Dalla Zuanna
par Dalla Zuanna Antonia (Baldissero Torinese (Torino) ) le 26/11/2012
 

Je m'excuse, mon pére etait Gaetano nè dans le 1910 a San Nazario.
mon grand pére s'appelait Anonio
Saluti e scusate gli errori
gdz
par Gianni dalla zuanna (Turin ) le 21/11/2012
 

J'amerai savoir si nous sommes parents
saluti
Gianni Dalla Zuanna
par Gianni dalla zuanna (Turin ) le 21/11/2012
 

Bonjour,

Je vous remercie pour tout le travail que vous avez fait, en faisant ce livre. C'est l'histoire d'une famille qui a une origine lointaine, elle a un commencement, et beaucoup de ramification, et toutes les familles qui en sont issues, montrent l'étendu de ce patrimoine commun.

Marcel MOCELLIN
par MOCELLIN Marcel (Clouange , France) le 12/10/2012
 

Bonjour Monsieur Dalla Zuanna,

Je viens de découvrir votre oeuvre remarquable, vous avez toute mon admiration.
100% d'origine de Vénétie, mère née CECCON de San Nazario, père BELLINI de Vicenza, bien que né en France j'ai toujours été très attaché à mes racines.
J'aimerais si possible me procurer votre livre.
Bien cordialement,

Gilbert
par Gilbert BELLINI (Thorens-Glières ) le 24/07/2012
 

Très bonne lecture, ce recueil est très intéressant et émouvant. Je suis la fille de Josette Dalla-Zuanna et petite fille de Francois Dalla-Zuanna originaire d'Annecy. Il est plaisant de voir l'étendue de nos racines. Merci pour ce bel ouvrage.
par Annabelle lardet (PARIS , France) le 13/07/2012
 

Hello,
Can you please tell me where I can obtain a copy of your book translated into English? I have done my family tree. My grandfather was Pietro Todesco, born in Solagna. My grandmother was Severina Campana, born in San Nazario. Thank you.
Kind regards
Luciana
par Luciana (ACT , Australie) le 03/07/2012
 

Dear Sir: After trying for some years to place both events and geography together in our family history I am happy to have discovered your text on this site. It is excellent. Would you be able to tell me how to purchase a bound copy, perhaps even an English translation?
par Len Lazzarotto (Salmon Arm, B.C. ) le 28/11/2011
 

Bonjour,
Merci pour ce fabuleux « retour aux racines ». Mes parents CECCON Ferruccio et CECCON Elda née CECCON venaient tous deux de SAN NAZARIO. L’ami et voisin de mon père en France était DALLA ZUANNA Francois disparu trop tôt, ainsi que son fils Pascal qui était mon classard.
Quel travail de passion, de persévérance et de recherche. Refaire vivre nos ascendants !
QUEL BONHEUR ! MERCI.

CECCON EVELYNE - SERVETTAZ PIERRE
par Ceccon evelyne (ANNECY , France) le 15/10/2011
 

Cher Monsieur,
J'ai lu avec un très grand plaisir votre ouvrage.J'habite Villeurbanne, une commune qui,avant la guerre, a reçu un grand nombre d'immigrés italiens. Ma meilleure amie est la fille d'un ouvrier piémontais, qui a réussi sa vie en France grâce à son métier de tailleur de pierre.Je suppose que la situation au Piémont devait être comparable à celle de la Vénétie. Je transmets les coordonnées de votre site à mon amie. Merci pour votre beau travail.
F.Rotteleur
par Françoise Rotteleur (Villeurbanne , France) le 15/06/2011
 

Bonjour Monsieur Dalla Zuanna,

L'histoire familiale que vous avez mise en ligne, m'a passionnée. Je ne manque pas de la recommander quand je rencontre un descendant de la vallée du Brenta. Mes grands parents Gio Maria Todesco et Valentina Menon étaient originaires de Solagna.

Pour reconstituer la vie de mes ancêtres italiens, je suis à la recherche de l'itinéraire emprunté par nos bûcherons charbonniers, au cours de leurs longs périples saisonniers vers les forêts de Styrie notamment. Avez-vous une idée de ces déplacements ou connaissez-vous un ouvrage consacré à ce sujet ?

Merci de votre contribution. Avec mes sincères remerciements. Yvette Sanchis Dutel
par Yvette SANCHIS DUTEL (Lyon ) le 14/03/2011
 

Bravo pour votre travail, qui m'aurait bien été utile, si je l'avais découvert avant. Je n'ose imaginer toutes les recherches que vous avez du faire pour retracer tous ces événements divers.
Je vous remercie pour votre accord, j'ai mis le chapitre VI en ligne sur mon blog (croquignard.over-blog.com), les faits dont il parle correspondent à ceux que nous avons tenté de retracer dans notre bande dessinée. J'y ai mis aussi les liens qui amènent sur votre site. Merci pour votre gentillesse.
Amicalement

Quebeuls & Corinne LEDUEY
par Quebeuls (Champcella , France) le 09/02/2011
 

Cher Monsieur Aldo,
Avant même d'avoir lu votre ouvrage je ne puis m'empêcher de vous rendre hommage. Il m'a suffi de lire votre mot d'accueil et de parcourir le sommaire de votre Histoire pour me sentir en pleine communion avec son contenu . En effet, je suis petit-fils d'immigré de cette vallée de la Brenta que j'ai découverte en mai 2010.
Mon grand-père Angelo NARDINO et son épouse Maria Antonia PONTAROLO étaient originaires de Valstagna et sont arrivés à Audincourt (Doubs) à la fin du XIXème siècle.
Ne les ayant malheureusement pas connus, je suis ravi que votre ouvrage vienne combler un pan important de ce passé familial ! C'est donc avec un regard nouveau , qu'en mai prochain , je pourrai saisir le paysage de cette vallée et m'imprégner plus encore du vécu de mes ancêtres.
Cher Monsieur , je vous en suis infiniment reconnaissant.
par NARDINO Noël (FORT DU PLASNE / Jura / Franche-Comté. , France) le 02/02/2011
 

Reconnaissance infinie pour cette "monumentale" Histoire familiale qui vient à point raviver la petite flamme présente dans chaque descendant "francisé". Que la BRENTA continue d'arroser nos racines pour que le souvenir ne meurt ! MERCI ALDO pour cette belle contribution.
par NARDINO Noël (FORT DU PLASNE , France) le 02/02/2011
 

je suis très heureuse d'avoir lu ces pages car nous allons marier mon fils ainé à une jeune femme italienne.
de plus du coté de papa nous venons de la commune d'Allinges avec plusieurs générations et l'église je la connais très bien pour y avoir prier
Bravo pour ce magnifique travail et merci de nous en faire profiter nos anciens chez nous aussi ont beaucoup souffert
par Marytricotin (Neuilly les dijon , France) le 20/01/2011
 

Un grand bravo pour vos travaux de recherche qui m’ont fait apprécié les origines de mes grands parents maternelles
Tullio Bianchin fils de Basile Bianchin et Elisabeth Bianchin de Solagna
et de Rose Camazolla fils de Camazolla et Rebesco de Pove
par Baussand (La Balme de Sillingy , France) le 12/12/2010
 

Bonjour,
Bravo pour ce travail remarquable de transmission. Je suis interressée par l'achat de deux exemplaires de votre livre car mon grand père était originaire de Solagne et votre histoire me touche.
Merci de m'indiquer ou je peux l'acheter.
par GHENO Cécile (Aix en provence , France) le 09/10/2010
 

Gent.mo Sign. Aldo,
Desidero ringraziarLa per le gentili parole che mi ha scritto riguardo al mio libretto " NINI E LOTTA AD HANOI".
Leggero' senz'altro con grandissimo piacere " LES ENFANTS DE LA JEANNE" ...Anche i miei nonni si trasferirono in Francia, mio padre Honore', del 25-12-1937, e' infatti nato a Nizza...Tornarono poi in Italia e si stabilirono in Valle d'Aosta.
par Riccardo (Hanoi , Viêt Nam) le 29/08/2010
 

J'ai adore cette lecture... merci beaucoup
tout ce qui est historique m'interpelle
je suis native du Quebec, Canada
et je lis tout ce que je peux sur mon histoire

merci encore

le hasard fait bien les choses... je vous ai trouve par hasard

ciao e grazie
par Marjo (Berthierville , Canada) le 10/06/2010
 

Toutes mes félicitations pour cet énorme travail de recherches et d'écriture, sans oublier les illustrations et les chansons qui y sont insérées (Je connaissais "Quel Mazzolin di fiori")
Mes grands parents étant originaires de Solagna et Codogno, j'ai été passionnée par l'histoire de cette région dont j'ignorais tout ; sans oublier, bien entendu, les récits concernant votre famille.
Un grand merci et vos descendants peuvent être fiers de vous. Ils auront là un bel héritage !
par ROTA Jacqueline (74940 Annecy-le-Vieux , France) le 22/03/2010
 

Bonjour,
par hasard, je suis tombe sur votre recherche qui m'a etonne, emu et fort impressione pour la maitrise du contexte geographique et historique dans lequel vous avez plonge la
Saga des Enfants de la Jeanne.
Je m'appelle Gabriele Dalla Zuanna (S. Nazario, 1944), fils de
Giovanni (1914), fils de Giovanni (1882), fils de Giovanni (1851),
que vous me confirmez etre frere de votre grand pere Antonio
(1840).
En lisant votre livre, j'y ai trouve mes racines: nos grands peres Marcone et Giovanni emigres en Allemagne, nos peres Antonio et Giovanni (Nineto Patachin) en France et en Argentine ....
Je vous felicite, cher cousin, et vous remercie pour ce considerable travail de recherche et de divulgation que j'irais partager a mes parents en Italie, Argentine et Uruguay.
par Gabriel dalla zuanna (41037 mirandola (mo) , Italie) le 10/02/2010
 

Bonjour,
Je viens à la rencontre de nore histoire commune, je n'ai pas encore lu votre livre mais ce sera bientôt chose faite.
Je m'en régale d'avance de connaître mieux cette région où est née ma famille. Mon grand-père Amédéo Taverna est né à Cismon del Grappa mais à vécu aussi à Primolano, avant d'émigrer sur la Belgique après la première guerre mondiale.
Le reste de la famille (ils étaient 14 frères et soeurs ainsi que leur maman, est parti s'installer en Savoie à Albertville).
Cet été 2009, j'ai fai un pélérinage sur le sentier de mes racines, j'en ressentait le besoin. Accompagnée de mon mari, nous avons visité toute la région si magnifique et nous sommes montés jusque Sant Vito D'Arsié car il semble que mes ancêtres y étaient mineurs.
Merci de faire revivre notre mémoire.
par AMEDEO (BRUXELLES , Belgique) le 10/02/2010
 

Bonjour,
Par la magie d'internet, comme vous le dites, je viens de découvrir votre livre. Je vous félicite pour cet immense travail de travail de recherches qui met en lumière l'histoire de toute une vallée au travers de celle de votre famille.
J'ai lu votre livre avec beaucoup d'intérêt car nous avons un ancêtre commun : Antonio BELLENZON. Ma lignée se sépare de la votre au niveau de Francesco qui génère les CECCON. Mais tout au long de l'histoire nos famille restent liée, puisque l'on retrouve Cattarina DALLA ZUANA épouse de Gasparo CECCON, dont le fils épousera Maria MOCELIN. PLus tard, Dominico CECCON épouse Teresa MOCELLIN, dont le fils Antonio (mon grand-père) est venu s'installer à Vilette (Savoie) où il fonde une famille.
Mes propres recherches m'avaient permis de retrouver les CECCON, mais rien sur leur histoire. Grâce à votre livre cette lacune est comblée, et je vous en remercie.
Avec tous mes remerciements, et au plaisir de recevoir de vos nouvelles,

Claude CECCON
par Claude CECCON (Montpelllier le 30/10/2009
 

Cher Monsieur,

Un grand MERCI pour cet admirable travail de recherche et pour la très émouvante histoire de votre famille. Je suis rentrée samedi dernier de Primolano, village où est née ma maman, petit village du Val Brenta, pas très loin de Valstagna et de Bassano. J'ai encore bien de la famille là-bas. C'est une région pleine d'histoire et je dois dire que grâce à vous...WAOOOOO....que de connaissances en plus.
Mon arrière grand-père s'appelait Gio Batta Mocellin, donc nous sommes peut-être des lointains cousins...qui sait??? J'ai ramené des tas de vieilles photos à scanner afin de pouvoir les conserver. Ce sont ces mêmes visages de travailleur qui n'ont pas eu la vie facile. Mon grand-père, Angelo, était le premier garçon de sa famille et pour aider son père à élever sa nombreuse progéniture, il était parti à Montevideo en bateau. Il n'avait pas pu prendre le bateau prévu car il n'avait pas reçu les documents nécessaires....et bien....tant mieux car le bateau qu'il aurait dû prendre à coulé au large du Vénézuela. C'était le "Principessa Mafalda". A quoi tient donc la vie....moi qui voulait écrire toutes ces histoires pour mes enfants, vous me donnez un sérieux coup de pouce et je vais m'y mettre....aujourd'hui, je n'ai plus d'excuses.

J'ai envoyé un email à mes cousins en Italie afin qu'ils ne passent pas à côté de votre admirable travail.

Encore un grand grand merci et recevez mes cordiales salutations - Mireille
par GAUDET Mireille (Genève ) le 21/09/2009
 

J'ai tout lu de bout en bout, les photos sont très belles et le texte très intéressant. Je ne suis pas italienne et je ne connaissais pas du tout cette région et cette période de l'histoire italienne.
cela m'a passionné. Bravo.
par Marjolaine (ANTIBES , France) le 29/08/2009
 

Bonjour Monsieur:
Je ne le finis pas ,mais j'ai envie du lire.Très heureux de lire votre livre ici,merci beaucoup.
Cordialement
par Ken (Guangzhou , Chine) le 24/08/2009
 

Bonjour,

Je rentre de Sologna où je me suis rendue dans le cadre d'une recherche généalogique. Les grands parents de mon mari sont des Bianchin et Secco de Solagna venus s'installer à Saint Marcellin en Isére au début du siécle dernier.

Votre travail nous permet de mieux appréhender leur réalité. Il s'agit d'un document précieux.

Félicitations.

Bien à vous
par Katia pontal (Lyon , France) le 28/05/2009
 

je viens de feuilleter votre ouvrage qui est magnifique
je vois la dure vie de ces gens
ma grand mere est nee a valtagna en 1914 et immigres en france dans les annees 1920 a st claude
ses parents (des pontarollo) comme tous les autres n ont pas eu une vie facile las bas
cordialement
par Pontarollo myriam (Beaufort , France) le 05/03/2009
 

Chers Della
Je vous associe tous deux bien sûr, après notre longue discussion de l'autre soir, au succès de cette entreprise. J'y ai reconnu vos talents à faire les choses dans un souci de perfection qu'on retrouve aussi bien dans votre maison que dans votre style de vie. Je sais ce que fouiller le passé apporte de plaisir et quelle curiosité, quel soin il faut pour présenter ainsi un ouvrage digne d'être connu.
J'attends la suite, qui me semble inévitable, avec un sujet proche aussi porteur. Pourquoi pas l'histoire de l'immigration en Haute Savoie?
Avec toutes nos amitiés.
Annie et Marcel
par Marcel aprot (Quintal , France) le 06/02/2009
 

bene, adesso lo leggo tutto! ...
grazie e un saluto affettuoso
par Piera (Padova , Italie) le 20/01/2009
 

Saludos desde México
par Víctor Rocha Gheno (Santa Cruz Tlaxcala ) le 31/12/2008
 

Mon père Mario CAMPANA estvenu de San Nazario vers l'âge de 12 ans je crois. Je suis en train de faire un modeste journal pour son petit fils (très modeste le journal). Je suis très impressionnée du travail de recherche que vous avez fait et des illustrations.
J'aimerai inclure une photo de San Nazario dans mon modeste petit journal. Peut être en avezvous une ? Vous serait il possible de me l'envoyer ? Si pas possible, aucun problème.
Encore félicitations
Martine CAMPANA
par Martine CAMPANA (ANNECY ) le 04/12/2008
 

Cher Monsieur,
je viens de me plonger dans la lecture de votre ouvrage que j'ai "feuilleté" avec empressement... Je pense qu'il ne peut laisser indifférents ceux qui de près ou de loin s'intéressent à l'histoire de cette vallée "qui [nous] est une province, et beaucoup davantage". Votre avant-propos ne laissera pas indifférents, j'en suis certain, les Gheno, Mocellin et autres Pontarollo (pour ne citer qu'eux) dont l'arbre à entrecroisé ses racines avec celles des Dalla Zuanna.
Concernant l'histoire récente, quelques ouvrages de Mario Rigoni Stern ne dépareraient dans votre bibliographie, tant ils décrivent avec justesse la frugalité de la vie qui conduisit nos pères à émigrer: je pense notamment aux " Stagioni di Giacomo".
Soyez assuré de ma considération pour votre travail. Cordiales salutations.
par SEBELIN (SEBELLIN) Armand (MENDE ) le 01/12/2008
 

j'ai 60 ans, mes parents sont tous deux de valstagna,je me suis retrouvé plongé dans les récits et la langue de mon enfance, en vous lisant j'ai ressenti la présence de mon père et le poids de toutes les difficultés que mes parents ont connues,je vous remercie!
par Negrello mario (19200 valiergues , France) le 27/11/2008
 

Fascinating read... will need to get a better english translation...

I was born (1956) in Camposampiero, Padova and immigrated with my parents to Australia in 1957.
my father is Antonio Dalla Zuanna from Giacomo and Antonia (Mocellin)
I have some family tree data, will show you via a web page later..

Regards, John.
par DALLA ZUANNA GIOVANNI (JOHN) (MELBOURNE ) le 13/11/2008
 

Bravo Aldo pour tout ce travail de recherche destiné à comprendre tes racines. Cette présentation sur internet m'a donné envie de relire ton livre une 2ème fois. Merci pour tous ces détails historiques sur ton pays que j'étais loin de connaître !
Amitiés.
Geneviève.
par GUYON Geneviève (EXCENEVEX ) le 11/11/2008
 

Merci pour toutes ces informations qui m' ont permis d' en savoir plus sur mes racines!!
par Juju (Annecy , France) le 09/11/2008
 

La zia Giulia. . . ma maman en parlait souvent quand j'avais moins de dix ans. C'est un peu mon histoire que vous racontez magnifiquement, puisque nous avons le même arrière grand père:
Giovanni Bortolomeo "Zucarina" Mocellin, qui venait tout les été aux Bressis nous rendre visite à vélo, et m'emmener au Paquier, manger des glaces. Je me souvient de sa pipe et son écharpe qu'il ne quittait jamais.

Mille mercis pour ce texte et ses photos magnifiques.
par "Bouboum" (Annecy , France) le 06/11/2008
 

Un style enlevé, une écriture passionnante de bout en bout, l'impression d'être dans l'histoire, de la vivre au fur et à mesure que le scénario se déroule, même pour quelqu'un qui, comme moi, n'est ni italienne, ni de votre famille.

Chapeau Aldo pour cet immense travail de recherches et de rédaction

Evelyne
par Evelyne Riond (Veigy-Foncenex , France) le 28/09/2008
 

Ecrire l'histoire de sa famille est un hommage à ses ancêtres, un message à sa descendance mettant en avant la nécessité et la continuité de la famille.

La qualité du propos et de l'écriture ont fait que, bien que ne faisant pas partie de cette famille, j'ai lu cette saga d'une traite. Aldo je te remercie pour tout ce que ton livre m'a apppris sur l'histoire de ta famille mais aussi sur l'histoire tout court d'une époque et d'une région si proche de nous sur laquelle je ne savais finalement rien.
par MONTABERT Jacques (38300 RUY , France) le 17/09/2008
 

Trés impressionnée par le travail historique que vous avez effectué pour arriver à ce résultat, je vous félicite de mettre à portée de tous les descendants de notre famille ce document si précieux sur nos origines.
par Donzé Pierrette née Dalla Zuanna (TRAVES , France) le 16/09/2008
 

Caro Aldo,
complimenti vivissimi. Hai scolpito un pezzo di storia sulla Tua famiglia e quindi sulla vallata del Brenta e sull'Italia di allora.
Interessante la diffusione con le traduzioni in più lingue, che certamente renderà accessibile la Tua storia anche a persone di altri Paesi. Il sito è molto interessante e certamente non sono il solo che Ti faccio i miei complimenti.
Bravo.
Un abbraccio a Te, a Minette ed all'intera famiglio "de la Jeanne".
par Padoan Gianfrancesco (VICENZA , Italie) le 11/09/2008
 

Cher Aldo - et Marie-Madeleine! - Excellente idée d'avoir soumis ce témoignage émouvant à l'effet exponentiateur d'Internet.
Un bien bel encouragement à d'autres fringales de littérature familiale.
De la part d'un lecteur à l'autre bout du monde; nos sept mètres de rue.
Xti@n
par Christian Espic (Essert-Messery , France) le 08/09/2008
 

Une "mise en ligne" très esthétique, simple et pratique d'un livre passionnant et touchant que je vais maintenant vouloir relire! Une vraie réussite.
A voir des passages manuscrits du journal d'Antonio Dalla Zuanna, une "suite" vient naturellement à l'esprit: traduction de son journal et lien avec ce site.
Bravo et ... bonne continuation!
par Christine Hehl (Bristol , Grande Bretagne) le 07/09/2008
 

Aldo, J’ai pris beaucoup de plaisir à participer à la mise en ligne de votre livre. Diffuser généreusement ce contenu riche en histoire et le mettre à disposition des internautes participe au partage de la culture et j'en suis sûr fera des heureux !
par Le webmaster (Annemasse , France) le 02/09/2008
 





Ce livre d'or est un script pour sites Internet écrit en langage PHP facile à installer - Powered by @lex Guestbook ©
Copyright © Tous droits réservés - Aldo Dalla Zuanna
Les images et les textes contenus sur ce site sont protégés par les réglementations en vigueur sur les droits d'Auteur